Boisement : les entreprises aussi sont concernées

by Ecoparc on

Le Parc naturel régional Scarpe-Escaut encourage au boisement les entreprises situées sur des zones d’activités, en les incitant à planter des essences locales. Sur la zone d’activités de Sars-et-Rosières, il a proposé à la cinquantaine d’entreprises implantées sur le site de planter des arbres fruitiers. Près d’un tiers d’entre elles ont joué le jeu et 55 arbres ont été plantés – par des entreprises d’insertion – en 2013.

Mais la démarche ne s’arrête pas là ; elle va au-delà du simple fait de planter. En effet, il s’agit de susciter, auprès des entreprises, l’envie d’aller  plus loin, de faire vivre les vergers. Des animations seront proposées par le Parc en fonction de la demande des salariés, le midi, sur leur temps de pause : formations spécifiques à la taille pour qu’ensuite ils puissent gérer leur verger, conseils personnalisés pour les plantations qu’ils souhaitent réaliser chez eux, qu’ils habitent sur le territoire du Parc ou non …
L’accompagnement au boisement est un véritable service, un outil à la disposition des entreprises.

« Une Portée fédératrice et sociale »
«Nous avons la chance d’avoir un parc d’activités intégré dans son environnement, avec des aménagements paysagers d’exception, explique BEATRICE BERTIN, directrice administrative et financière de Fizzy (entreprise de confiserie) et présidente de! ‘association Ecoparc A23, dont le but est de fédérer les entreprises de la zone, partager les bonnes pratiques, travailler  ensemble, etc.
C’est aussi ce qui a motivé notre implantation ici. Dans le cadre de l’opération Plantons le décor, nous avons eu des échanges avec le Parc qui nous a proposé de planter des arbres fruitiers. Nous avons tout de suite adhéré. Associer le côté industriel des entreprises à la dimension rurale du paysage, c’est fondamental. Je suis pour la biodiversité dans sa pluralité, c’est-à-dire même dans un contexte économique. Le Parc nous a aidés dans le choix des variétés, le positionnement des arbres …

Il nous a aussi proposé des démonstrations de taille. J’y crois. Nous allons faire en sorte qu’il y ait une dynamique entre chefs d’entreprises, entre salariés. L’objectif est aussi de promouvoir et dupliquer cette action au sein des autres parcs d’activités du territoire du Grand Hainaut via CAPA Cité, la fédération d’associations de parcs d’activités.
Il y a un côté anecdotique et ludique dans cette opération mais elle a une portée importante, fédératrice et sociale. Les arbres qui ont été plantés l’ont été à l’entrée. Nous en sommes fiers.
Ça marque une ouverture d ‘esprit. »

Written by: Ecoparc